paroles d'alternants formation responsable RH

Paroles d’alternants : Nathalie, formation Responsable Ressources Humaines

Nathalie, en formation Responsable des Ressources Humaines en alternance au sein d’Yncréa Hauts-de-France, nous partage son expérience pendant le confinement.

 

 

« Début mars, après 17 mois de formation, nous arrivions sur la dernière ligne droite. Il ne nous restait que quelques examens en contrôle continue, des validations de blocs et surtout la finalisation de notre mémoire que nous devions soutenir fin avril.J’ai fait le choix, depuis décembre, de présenter mon mémoire sur le management du télétravail. Je ne pensais pas pouvoir l'expérimenter aussi vite et pouvoir intégrer des retours d'expérience dans les écrits. 

Et puis, le Covid 19 est arrivé. Cela a chamboulé un peu l'organisation des cours, mais très vite Cepreco s'est organisé pour continuer de dispenser les cours à distance, proposer de nouvelles formules d'animation afin de s'adapter à des cours en distanciel.

Au niveau professionnel, cela fait maintenant quatre semaines que je suis en télétravail. Nous avons des réunions d'équipe en visio, cela nous fait du bien de nous retrouver, même au travers des écrans nous retrouvons la joie d'être ensemble et de partager.Nous privilégions les rendez-vous visio avec les collègues, c'est l'occasion de prendre la "température" et d'accompagner les collaborateurs qui en ont besoin à distance. Travailler totalement à distance n’est pas évident, surtout quand cela arrive subitement. Pour moi, la difficulté a été de me transformer en "Shiva", et ainsi d'incarner le rôle de maîtresse d'école, d'étudiante avec des devoirs à gérer, de salarié en télétravail, l'intendance de la maison, d'épouse...

Dans le cadre professionnel, nous avons beaucoup de chance chez Yncréa. Notre DG et notre DRH sont à l'écoute permanente des collaborateurs, managers, partenaires sociaux et de tous les services. Nous avons rapidement synchronisé nos talents à distance pour mettre en place notre intelligence collective. 

Si je dois faire un bilan, je trouve que c'est une très belle expérience avec quelques rebondissements sur la fin et ainsi nous sortir de notre zone de confort, cela nous fait gagner en agilité. Cela m’a aussi fait prendre conscience de pleins de choses importantes à mes yeux, prendre du recul sur la vie, rien n'est acquis, c'est ensemble que nous avançons. Je sais que c'est dans les ressources humaines que je veux exercer, par souci de l'autre et par envie de réussir ensemble. »